ANGERS COEUR D'AFRIQUE : site officiel du club de foot de Angers - footeo

FOOTBALL GAGE DE REUSSITE SOCIO -PROFESSIONNEL MYTHES OU REALITE.

6 juillet 2014 - 16:16

 

Je vous relate une conversation que j’ai eu avec un ami @hekPek qui lui-même fut professionnel à 17 ans à Tottehnam et qui aujourdhui s’est reconverti dans l’encadrement de jeune.

Plusieurs  jeunes sont passionnés  de foot et le rêve est " de devenir "footballeurs professionnels"  mais quel sont les étapes à parcourir pour atteindre cet objectif :

- ETAPES POUR UNE CARRIERRE PROFESSIONNELLE

1: Etre licencié ( avoir une licence) dans un club de football

2: Bien évaluer quel est son niveau réel

3: En 6em opter pour une classe "foot-étude"

4: en U13 participer aux détections départementales

5: En 4em opter pour une classe "foot-étude"

6: En U16 opter pour un centre de formation.

7: Etre parmi les meilleurs pour espérer dénicher un contrat professionnel au bout de 3 ans en moyenne.

8: Une carrière durant en moyenne 7 ans, bien préparer son 'après foot' (reconversion) car être footballeur pro, c'est se projeter sur un métier très court.

- CONTRAINTES PHYSIQUES ET MORALES

Rappelant au passage la charge de travail soit 4 séances par semaine  dans un sport étude, entre 6 et 11 entraînements par semaine dans un centre de formation, soit avoir un physique et un mental à tout épreuve en investissant toute son énergie dans la quête de ce "Graal"... on est loin des 1 à 2 séances par semaine courantes dans nos clubs amateurs.

L'occasion pour chacun de constater que la sélection est impitoyable, aussi il est possible de vivre sa passion du sport en se préparant à un métier avec ou sans lien avec le sport, l’essentiel étant de vivre sa passion pour son sport avec le plus d'envie possible, car le surentraînement et la pression liée autour de l’atteinte de cet objectif peu mener à certaines dérives du jeune sportif ou de son entourage soit:

. Le burn out (démotivation, saturation mentale)

. Les blessures physiques.Le dopage

. L'exploitation des jeunes sportifs

. La désocialisation ...

Car s'il est bon et structurant de "rêver", il est surtout aussi important de faire face à la réalité en ne s'enfermant pas dans une illusion qui peut avoir des conséquences désastreuses dans leur futur proche «d'adolescents» face à l'insertion professionnelle par exemple.

La réalité est que :

1/ les jeunes partant avant 15 ans ne réussissent pas (dernière stat fournies 94 % d'échec)

2/ les très bons joueurs sont démarchés par les clubs pros (et non l'inverse)

- LES SALAIRES REELS

Il faut donc arrêter de désinformer les jeunes sur les réalités comme le font bien souvent nos médias y compris sur les salaires.

En France il y a un peu plus de 2 millions de licenciés dans les clubs de football et un peu plus de 500 de ces licenciés sont des professionnels repartis entre la ligue 1, Ligue 2, pour ceux évoluant en National, CFA/CFA2 voir DH(à ce niveau ils n'ont droit qu'a 1 seul contrat par an) on parle de contrats "fédéraux" soit des CDD renouvelables et la plus part des joueurs de ces niveaux ont un emploi principal à co. Une carrière dure en moyenne 7 ans. La grande majorité soit tous ceux qui oscillent entre la DH (6em division) et le National (3em division) sont entre 700€ et 2500€ (contrats fédéraux) et ceci pendant moins de 7 ans en général et encore beaucoup se font embaucher par leurs clubs, communes etc...(Ceux qui ont plus de salaire sont ceux qui viennent du dessus soit L2-L1). Faisons le calcul:

De moins de 7ans entre 700€ et 2500€ (2500 pour le garçon au top de son CFA/cfa2 (4em et 5em division) en fin de parcours CFA (donc il aura cela pendant 3 ans maxi) pour les plus chanceux. La réalité est qu’à ces niveaux là on tourne en moyenne entre 800 et 1600 €.

(NB: Combien de jeunes savent que la grande majorité des jeunes qui signent en fonction de la charte de leur club formateur débutent souvent entre 1600 et 2200€, et les salaires n'augmentent bien souvent qu'en fonction des nombres de transferts ascendants (pour jouer à un niveau plus haut) si les transferts sont descendants (pour jouer + bas, le salaire peut baisser aussi). Nous sommes très loin des sommes astronomiques balancées par les médias)

Et bien c'est de la précarité (organisé ?) car souvent derrière les garçons n'ont rien préparé.

C'est cette réalité là qu'il faut vulgariser. C'est de ces 94% qui vivoterons et ne toucherons jamais ne serait ce qu'à la DH (division d'honneur = 6em division) qu'il faut parler. Car c'est la grande majorité.

Il faut dire aux petits que ce qui les attend c'est la 3em, 2em, 1er div de district, la PL/PH/DHR voir DH** s'ils sont "chanceux".

Et il faut leur dire que la très grande majorité qui joue en DH/CFA2/CFA national et bien ces garçons là à plus de 90% ont un travail à coté pour lequel ils ont du se former.

NB**

L1 (division 1) L2 (division 2) National (division 3) CFA (division 4) CFA2 (division 5) DH (division 6) DHR/DSH (division 7) PH (division 8) PL (division 9) District 1er div (division 10) District 2em div (division 11) District 3em div (division 12) District 4em div (division 13) District 5em div (division 14)

C'est cela qu'il faut diffuser aux plus jeunes.

Il faut leur dire qu'on peut jouer en 3em, 2em, 1er division de district en PL/PH/DSH/DHR voir DH avec "un bon boulot" à coté en étant très heureux. Que c'est leur travail/emploi des joueurs à coté qui leur permet de vivre. Pas le football. C'est cela le principe de réalité que nous avons le devoir de transmettre et sur lequel nous, parents-éducateurs-proches...etc pouvons impacter directement. Car s'il faut les laisser rêver qu'ils seront parmi les 4 à 6% qui réussiront à être des "pros" il faut surtout et aussi leur dire qu'en empruntant ce chemin, ils seront surtout parmi les 94% représentant le taux d'échec. Dès lors leur passion pour le sport doit les transcender en les invitants à découvrir et réinvestir leur énergie dans une aspiration moins illusoire.

Cyrille Guei Kore (Attaquant d'Angers Coeur d'Afrique)

 

Commentaires

Staff
Tchitche NMY
Tchitche NMY 12 juillet 2014 19:28

Il faut reconnaître que malheureusement mon cher Alain que pour la majorité lire les articles que nous publions est une corvée c'est dommage car il y a des infos qui peuvent utiles

alain duvieux 10 juillet 2014 09:32

ton article a le mérite d'etre clair, et j'espère que le plus grand nombre le lira et comprendra que footballeur professionnel peut etre très compliqué

 COMMUNAUTÉ

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 3 Dirigeants
  • 1 Arbitre
  • 9 Joueurs
  • 4 Supporters
+